Retail au Luxembourg : parlons d’implantation

This entry was posted in Luxembourg Business Areas, Rental, Retail and tagged , , , . Bookmark the permalink. | Comments

Centres commerciaux ou Centre-Ville : que choisissent les enseignes ?

Vendredi dernier a eu lieu l’ouverture du nouveau Pall Center à Strassen, un centre commercial venu rejoindre une liste déjà bien étoffée et comptant une vingtaine de références au Luxembourg.

Cette expansion ne s’arrêtera pas là, puisqu’on parle déjà de l’installation d’une galerie marchande Auchan au Ban de Gasperich.

Comment expliquer cet engouement ?
Les piétonniers des centres-villes ont-ils du souci à se faire ?

Le concept de « centralisation »

Un grand parking, des boutiques et un supermarché au même endroit : voilà l’argument mis en avant par les centres commerciaux, qui attirent chaque jour une large clientèle.

Au Grand-Duché de Luxembourg, les galeries commerçantes se sont implantées très rapidement aux quatre coins du pays, répondant à une demande sans cesse grandissante due à un accroissement de la population luxembourgeoise, travailleurs et habitants confondus.

Leur succès est lié au fait que ces centres commerciaux s’organisent souvent autour d’une enseigne de supermarché et proposent une sélection de boutiques et de commerces de bouche. Leur implantation variée et leur accès aisés évitent également de longs déplacements pour bénéficier de des services proposés.

Piétonniers marchands VS centres commerciaux

Face à ces galeries commerciales, les centres-villes proposent eux aussi des loisirs divers et regorgent de boutiques et de restaurants.

On pourrait donc croire que la concurrence règne entre ces 2 pôles commerciaux.

Mais force est de constater que les rues commerçantes ne concurrencent pas les infrastructures des galeries puisque chaque espace commercial a sa clientèle.
En effet, en semaine, les centres-villes et les centres commerciaux sont pris d’assaut à l’heure du déjeuner par des employés de bureau venus flâner pour se changer les idées ou se restaurer.

La cible change le weekend, durant lequel les galeries marchandes vont être privilégiées par les familles par exemple, pour des raisons de facilités (parking aisé, supermarché, garderie…). Les rues piétonnières ne sont pas en reste et attirent une clientèle plus « mobile » et pouvant multiplier facilement les déplacements en plusieurs points pour effectuer son shopping.

C’est donc pour cette raison que de nombreuses enseignes au Luxembourg, comme IKKS, H&M, Zara, Quick, Mister Minit… choisissent de s’implanter sur les 2 terrains.

Bien entendu, la plupart de ces marques à multiples implantations sont souvent de renommée internationale car la mise en place d’un tel parc immobilier nécessite des fonds et une clientèle certifiée.

Comment choisir son emplacement ?

Quand il faut choisir entre centre-ville et galerie marchande, bon nombre de commerçants indépendants s’orientent vers les rues piétonnes, car elles regroupent souvent de petites enseignes qui ont moins de contraintes marketing en termes de choix d’emplacement, d’agencement etc.

Les entrepreneurs débutants, par exemple, vont généralement s’installer dans les rues perpendiculaires, zones traversantes entre piétonnier et parking, ce qui permet d’être vu mais à moindre coût.

Des emplacements stratégiques sont souvent réservés aux groupes commerciaux ou aux franchisés, qui choisissent une surface assez grande ou très visible, afin de respecter l’image générale de l’enseigne.

Dans les centres commerciaux, les espaces disponibles font souvent la part belle aux magasins issus de chaîne et drainent un public plus large, grâce à la présence d’un supermarché en ces murs.

Mais dans un cas comme dans l’autre, tout est une question de stratégie.
Un choix d’emplacement doit être étudié selon l’activité. Par exemple, un commerce d’alimentation générale ne trouvera pas sa place dans une galerie commerçante, où la concurrence du supermarché serait rude.

C’est d’ailleurs pour cela que la chaîne Alima à Luxembourg s’est installée dans le centre-ville de la capitale, en proposant un commerce de proximité intégré à un quartier spécifique.

Il faut également envisager l’emplacement et ses mutations futures.

Les commerces implantés dans la galerie commerciale d’Esch-Belval ont augmenté peu à peu leur taux de fréquentation, grâce à l’implantation de nouveaux logements, de bureaux et des locaux de l’Université.

Une étude préliminaire est donc à prévoir et les agents immobiliers disposent toujours d’informations très utiles sur les zones où des espaces sont disponibles.

Belval-Plaza-Shoppin-Center 
Photo: ©Belval Plaza Shopping Center
 
Sources:
http://www.visitluxembourg.com
www.editus.lu

Article rédigé en collaboration avec Coralie Delferier, Corporate Communications Manager

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.