SQUARE METER Interview: IKAROS 2.0

This entry was posted in Asset Management, Expert Opinion, Fitting-Out, Interview, Lease, Life at Work, Refurbishment, Rental and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink. | Comments
Vue depuis la rue Neudorf, Luxembourg-Ville, des bâtiments en béton et verre gris Apollo et Artemis du complexe de bureaux IKAROS 2.0 géré par SQUARE METER. Le premier bâtiment sur la droite a une section semi-circulaire distinctive au-dessus de l'entrée du parking souterrain. Derrière la section semi-circulaire de deux étages, cinq étages sont visibles. Devant ces étages et plus haut sur la colline à gauche de la section semi-circulaire, trois blocs rectangulaires sortent des bâtiments plus hauts derrière eux. Il y a une petite pelouse paysagée avec des buissons bas et de petits arbres devant le bâtiment. De plus grands arbres sont visibles à droite et derrière le bâtiment.
IKAROS 2.0

Elise BALDINI, Senior Account Manager – Occupier Markets de REALCORP (RC), a récemment interviewé des représentants de la société SQUARE METER: Mme Véronique KOCH et M. Laurent COOREMAN (SQ). SQUARE METER sont les asset managers responsables pour la rénovation du complexe de bureaux IKAROS 2.0 de la rue de Neudorf qui a reçu une nouvelle vie et de nouvelles idées. Le complexe a été initialement développé entre 2002 et 2005, et jusqu’en 2018 a été connu sous le nom de Ikaros Business Centre. Il est actuellement relancé sous le nom d’IKAROS 2.0. Les deux bâtiments Artemis et Apollo offrent ensemble environ 25.000 m² de bureaux. Il y a aussi 5.000 m² d’archives et 800 places de parking intérieur. Le complexe se compose de 5 étages supérieurs et de 4 sous-sols. Les deux bâtiments seront reliés l’un à l’autre au niveau de la rue et abriteront commerces, services et bureaux.

Portrait en noir et blanc de la tête et des épaules de Mme Véronique Koch de SQUARE METER. Une femme souriante avec de longs cheveux foncés séparés sur le côté gauche de son front porte une chemise à col blanc et une veste foncée.
Mme Véronique Koch
SQUARE METER

RC : Bonjour Madame KOCH, Bonjour Monsieur COOREMAN, votre société, SQUARE METER a été chargée de l’asset management du complexe IKAROS 2.0. Expliquez-nous pourquoi ?

SQ : Ce complexe, composé de deux bâtiments (ARTEMIS et APOLLO) qui représentent respectivement 10.000 et 15.000 m² et qui était loué à deux locataires uniques, nécessitait la mise en œuvre d’un nouveau concept en ligne avec les tendances du marché immobilier luxembourgeois. Dans cette optique un concept multi-locataires a été élaboré mettant l’accent sur la divisibilité des surfaces, les services offerts sur site, ainsi que les améliorations techniques diverses.

Une autre partie de notre mission était d’anticiper et de gérer le départ des deux principaux occupants, la société Deloitte qui a entre-temps pris possession de son nouveau siège à la Cloche d’Or et la Banque Nordea qui va à terme partiellement rapatrier sa structure.

Portrait en noir et blanc de la tête et des épaules de M. Laurent Cooreman de SQUARE METER : Un homme au front haut, aux sourcils foncés, à la moustache et au bouc foncé qui se fond dans une barbe grise. Il porte une chemise blanche avec un col déboutonné et une veste noire.
M. Laurent Cooreman SQUARE METER

RC : Est-ce que des surfaces ont déjà été louées ?

SQ : Une de nos priorités pour réussir a implémenter le nouveau concept était l’installation de services dans ces deux bâtiments. Ainsi la crèche Nascht est en cours d’installation, la brasserie Chez l’Ancien a ouvert ses portes mi-septembre et une sandwicherie démarrera ses activités pour la fin de l’année. Ces services sont également accessibles à des personnes externes. De plus des sociétés de bureaux ont déjà signé leurs contrats de bail et sont également en train de programmer leurs déménagements.

RC : Quels sont selon vous les points positifs de ce bâtiment ?

SQ : Sincèrement, il y en a beaucoup. Déjà, nous avons la chance d’offrir des surfaces allant de 250 à plus de 15.000 m². Ces bâtiments bénéficient d’une adresse Ville de Luxembourg avec un loyer compétitif de 25€/m². Surtout que les surfaces sont facilement modulables et qu’elles sont pour la plupart, déjà complètement aménagées et prêtes à l’emploi.

De part sa proximité vers l’autoroute, la frontière allemande, l’Aéroport, le Kirchberg, et vers la France/Belgique via la sortie Sandweiler, l’accessibilité à l’IKAROS 2.0 est très aisé et pratique. Le ratio de parking de 1:31 m² est là encore imbattable. Enfin, le site est desservi par six lignes de bus avec des arrêts en face des entrées.

RC : Pensez-vous qu’il y a des points négatifs ?

SQ : En acceptant cette mission, nous avons longuement réfléchi à ce qui pouvait « gêner » la commercialisation et nous nous sommes mis à la place des futurs locataires. Ainsi, pour éviter d’avoir deux blocs séparés, un escalier central va permettre les échanges et l’accès aux différents services des deux bâtiments. Une zone commune avec des salles de réunion va être mise en place et utilisable par tous.

Enfin, les façades extérieures seront rafraichies une fois que tous les occupants auront emménagé dans leurs locaux.

IKAROS 2.0 Close-up view of portion of facade from rue Neudorf.  Three flagpoles with a European  flag, a white flag and a French flag stand in front of the central block of the building.
IKAROS 2.0

RC : Est-ce que d’autres services vont venir compléter l’offre existante ?

SQ : Oui, tout à fait, nous sommes à l’étude pour différentes options. Nous souhaiterions par exemple installer un fitness, pourquoi pas une surface commerciale alimentaire, une assurance ou une banque… Notre idée est de fournir à nos locataires autant de services que possible.

RC : De qui vous aidez-vous pour commercialiser ces surfaces ?

SQ : Nous avons fait appel à plusieurs agences de la place, dont la vôtre REALCORP qui connait bien le bâtiment pour avoir déjà signé plusieurs baux et nous vous en remercions. Vous avez su accompagner les candidats locataires tout au long de leur processus, vous les avez guidés lors des négociations, jusqu’à la signature du bail.

RC : Avez-vous des autres prestataires avec lesquels vous travaillez ?

SQ : Oui, bien sûr. Ici, c’est la société TDO par exemple qui est en charge de la gestion du bâtiment. Ainsi, lorsque nous avons des candidats locataires, nous pouvons les aider à se projeter dans les lieux et dessiner pour eux des capacity ou des space plannings personnalisés en fonction de leurs besoins. L’idée étant de travailler main dans la main avec l’agent immobilier afin de répondre non seulement aux attentes des candidats locataires mais aussi de les dépasser.

RC : Merci beaucoup pour votre temps et votre confiance.

SQ : Merci à vous pour cet interview, pour cette belle collaboration et vos futures visites.


IKAROS 2.0 vous intéresse ?

Plus d’informations sur IKAROS 2.0 sur notre page dédiée IKAROS 2.0 Luxembourg.

Vous pouvez aussi Demandez un Prospectus ou contactez RealCorp pour plus d’infos au +352 26 27 29.

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.